Le somatologue, un thérapeute holistique

Le somatologue, un thérapeute holistique

Le somatologue ou somatopathe est un praticien thérapeute qui a pour but de retrouver le lien entre votre corps et votre psyché pour soigner certaines blessures. Cette discipline s’appelle la somatopathie, la somatologie ou bien encore la somatothérapie. C’est une forme de médecine assez peu connue malgré son efficacité, cet article vous permettra de mieux la comprendre.

Qu’est-ce que la somatopathie ?

La somatopathie est une méthode qui s’applique à comprendre d’où proviennent les blocages dans le corps. C’est une médecine holistique qui s’appuie sur l’esprit et la psyché pour enclencher un processus de guérison.

Des résidus traumatiques émotionnels, même très anciens dans la vie du patient (on parle parfois de plusieurs générations) peuvent s’ancrer dans le corps qui subit un déséquilibre. Si ces émotions restent bloquées et ne sont pas évacuées correctement, cela peut conduire à des troubles de santé, comme dans le cas de relations de couple conflictuelles par exemple. Lorsqu’on parle de psycho somatisme, il s’agit donc d’une réaction du corps à des émotions mal vécues, transmises et non extériorisées.

A l’origine de cette pratique se trouve la méthode Poyet, inventée par M. Maurice Royet, ostéopathe qui initie la notion de pratique ostéopathique fonctionnelle et non structurelle. Il s’agit d’un mélange entre médecine chinoise, énergétique et ostéopathie. Grâce à des touchers légers, il est possible de rééquilibrer le corps du patient pour le réparer. En détectant des anomalies dans les tissus musculaire et tendineux, ainsi qu’au niveau des os on les corrige à l’aide d’une combinaison de manipulations physiques et travail psychologique.   

Pourquoi aller voir un somatopathe ?

Consulter un somatologue pour réaliser une thérapie, c’est comprendre que le corps est un système global. On parle d’approche holistique pour mettre en avant le lien puissant entre l’esprit et le corps physique. Le somatopathe est un thérapeute qui conjugue ces deux aspects pour mettre d’abord le doigt sur la cause profonde des traumatismes, avant d’utiliser une approche douce pour débloquer physiquement ces derniers. L’aspect psychologique et énergétique sont ici les éléments qui complètent la discipline de l’ostéopathie conventionnelle.

Cette méthode est en accord avec la médecine contemporaine mais ne s’y substitue en aucun cas.

Comment se passe une séance de somatothérapie ?

La séance de somatothérapie dure en général 1h30 à 2h. Elle peut conjuguer à la fois travail psychologique et manipulations corporelles douces. La majeure partie du temps ce sont des thérapies de courte durée limitées à quelques séances, mais elles peuvent parfois s’étendre sur une plus longue période au besoin, un an ou plus.

La thérapie se déroule en plusieurs étapes. D’abord, le thérapeute installe un échange verbal pour comprendre la vie du patient et ses antécédents. Cette phase est primordiale pour comprendre les épisodes traumatiques, les symptomes, et identifier les problèmes. Parfois étendue sur plusieurs séances, cette phase permet également au patient un travail de recherche sur lui-même et sur sa vie.

Dans un second temps, le thérapeute utilise une spécificité qui lui est propre pour progresser dans le soin. Souvent sous forme de massage, il peut également utiliser des exercices de respiration, de l’hypnose, ou même de l’hypno magnétisme.

Durant la séance, il est courant d’assister à des déblocages corporels qui laissent échapper des émotions retenues prisonnières depuis longtemps. Des peurs primitives ou des angoisses ayant provoqué des mécanismes compensatoires dans l’organisme ressurgissent pour être évacuées. Il en ressort un profond rééquilibrage de l’organisme.

Comment devenir Somatopathe ?

Quel est le parcours à adopter pour pratiquer la somatothérapie ? D’abord, il n’est pas nécessaire d’être médecin pour pratiquer. En France, il n’existe pas beaucoup de formations directes, seules deux écoles existent :

  • L’Ecole de somatopathie en Ardèche à Saint Barthélémy-Grozon
  • L’Ecole de somatopathie de Cesson Sévigné en périphérie de Rennes

La durée des études s’étale sur 4 ans à raison de 8 séminaires par an. Au cours de cette dernière, l’étudiant apprendra à développer sa sensibilité pour repérer les énergies qui circulent dans le corps et à utiliser une approche manuelle.

Qu’est-ce que la méthode Poyet ?

Comme dit précédemment, la somatothérapie utilise en partie la méthode Poyet. Cette dernière est une forme de thérapie basées sur l’ostéopathie. Le premier élément sur lequel cette méthode travaille, c’est le mouvement respiratoire primaire ou MRP. Chaque partie osseuse subit le mouvement respiratoire qui les entraîne dans une direction précise ou dans une autre en fonction du rythme et de l’amplitude de la respiration.

Comme base de travail, le crâne est l’élément central puisqu’il révèle tous les micromouvements qui sont à l’origine de troubles provoquant des déséquilibres dans le corps. On travaille ensuite le sacrum au niveau du bassin, lié au crâne comme les autres parties du corps par les fascias, cette enveloppe qui englobe tous les tissus du corps. Ainsi, grâce à des massages à toucher léger au niveau des « points de chaîne », le travail sacral permet d’atteindre des zones du crâne pour corriger certains problèmes.

On parle ainsi d’un travail à distance, puisqu’on travaille le sacrum pour débloquer certains maux ailleurs dans le corps et aider à leur faire retrouver une respiration tissulaire adaptée. Une intervention locale est parfois nécessaire pour faire retrouver aux éléments osseux un logement adéquat.

Pour choisir le bon praticien en somatopathie, vous pouvez vous baser sur des recommandations de connaissances, et sur votre ressenti lors de votre premier entretien.


Cet article traite du sujet : Somatologue

Post Comment